La bible démasquée

Auteur

Normand Rousseau

Éditeur

Louise Courteau éditrice

Date de publication

7 juin 2012

ISBN

9782924024485

Langue

Français

La bible démasquée


Bisac

RELIGION / Biblical Criticism & Interpretation / General
BIBLES / The Message / Reference
BODY, MIND & SPIRIT / New Thought

ACHETEZ MAINTENANT en cliquant sur les icônes des magasins


Description

Les trois monothéismes et leurs défenseurs répètent à qui veut l’entendre que la Bible est sans erreur, sans contradiction et sans incohérence puisqu’elle est la révélation de Dieu, et Dieu ne peut faire d’erreurs.

Or, ce livre prétend tout le contraire et fait la démonstration que la Bible est bourrée d’erreurs, de contradictions et d’incohérences ce qui signifie qu’elle n’est précisément pas la révélation de Dieu.

Ce livre aborde d’abord quelques notions de base : en quoi consiste l’argument historico-culturel; quelle était l’identité du peuple hébreu; quel est le principe de la double morale; et Dieu a-t-il pris soin de sa révélation?

Ces erreurs, ces contradictions et ces incohérences ne sont pas mineures, au contraire : elles frappent les plus grandes notions et principes de la Bible comme le monothéisme, le péché originel, la peine de mort, l’homophobie, la xénophobie, les fausses prophéties, l’au-delà, les commandements de Moïse et le pardon de Yahvé.

Mais ce livre aborde des sujets encore plus délicats : Jésus était-il schizophrène? Jésus était-il vraiment dieu? Peut-on dresser un parallèle entre Mein Kampf, la bible du nazisme, et la Bible hébraïque? Y a-t-il une rupture entre l’Ancien et le Nouveau Testament? Il répond surtout à la grande question : « Est-ce que la Bible nous révèle quelque chose? »

Finalement, l’auteur fait un bilan sombre en exposant les crimes de la Bible qui, sur une période de 3 000 ans, a fait des millions de victimes.

Le style de ce livre surprendra le lecteur. Étant donné que la Bible est un fouillis de contradictions, d’erreurs, d’incohérences, l’auteur a adopté un style désinvolte, familier et humoristique. L’auteur interpelle directement le lecteur.

Ce livre est le complément de La Bible immorale qui soulignait la profonde immoralité des soi-disant saintes Écritures. Il relate tout le côté humain de ce livre qui est malheureusement la base de notre civilisation occidentale et chrétienne, mais un livre qui doit être dénoncé comme responsable de toute la violence, de tous les crimes commis au nom du christianisme à travers les siècles.