Les amérindiens et Jésus

Auteur

Don Marcelino

Éditeur

Louise Courteau éditrice

Date de publication

3 novembre 2013

ISBN

9782897281397

Langue

Français

Les amérindiens et Jésus


Bisac

BODY, MIND & SPIRIT / Mythical Civilizations
RELIGION / Biblical Studies / Jesus, the Gospels & Acts
HISTORY / Latin America / Central America

ACHETEZ MAINTENANT en cliquant sur les icônes des magasins


Biographie de l'auteur

Don Marcelino est un médecin amérindien, originaire du Pérou. Il est un homme de Connaissance, débarqué en Europe, cinq siècles après le massacre perpétré par les conquistadors, il enseigne aux Occidentaux le savoir universel et cosmique dont ses ancêtres étaient déjà les dépositaires.

Description

C’est le premier livre sur Jésus écrit par un Amérindien. Son auteur, Don Marcelino, est un nomade qui voyage en Europe et en Amérique. À travers son livre, il décrit dans le détail comment les Amérindiens ont été immergés dans un christianisme dépossédé de l’esprit de Jésus, un christianisme colonial plus marqué par ses dérives sectaires que par la Lumière qui aurait dû les inspirer.

L’invasion de l’Amérique par l’Occident chrétien a arraché aux Amérindiens leurs terres, leurs rêves, leur âme. Elle a laissé aux peuples autochtones une empreinte de génocide et d’intolérance responsable de beaucoup de souffrance humaine.

Don Marcelino pose son regard d’Amérindien sur un Jésus incarné, réellement humain. Il nous parle d’un Jésus plein de compassion, étranger à toute culpabilisation dont le message est « s’aimer soi-même pour pouvoir aimer les autres ». Il nous amène à la rencontre d’un Jésus, homme de l’avenir, modèle pour l’humanité; un Jésus de religion juive qui aimait les humains et qui a laissé une empreinte pour les habitants de la Terre.

Don Marcelino invite les Occidentaux à franchir le passage d’un monde ancien qui arrive à sa fin, à un monde nouveau comme l’ont prophétisé les Mayas.

Afin d’accompagner cette transition, les Amérindiens sont de retour en apportant leur sagesse cosmique pour mettre en place une nouvelle humanité de paix, de fraternité et d’amour inconditionnel.

On ne peut ignorer les ombres de l’évangélisation, ni oublier les souffrances et les injustices infligées par les colonisateurs aux peuples indigènes, dont les droits de l'homme fondamentaux ont été piétinés. (Benoît XVI, pape émérite)