Mafia ou démocratie

Auteur

Christian Cotten

Éditeur

Louise Courteau éditrice

Date de publication

18 novembre 2012

ISBN

9782897280079

Langue

Français

Mafia ou démocratie


Bisac

POLITICAL SCIENCE / Political Ideologies / Democracy
SOCIAL SCIENCE / Freemasonry
BODY, MIND & SPIRIT / Occultism

ACHETEZ MAINTENANT en cliquant sur les icônes des magasins


Description

Depuis des siècles, les banquiers-économistes font passer leurs théories philosophico-idéologiques pour des sciences, au motif que l’économie et la finance sont une affaire de chiffres.

Il s’agit là d’une superbe escroquerie intellectuelle. L’inconscient collectif sait que l’argent, les banques et la finance sont une affaire de religions et de magie.

 

Tout au centre, les temples, pour garder le secret fondateur, tout au milieu, l’autel des coffres-forts…

et le Grand Argentier (directeur de telle ou telle banque centrale) dans le rôle du Gourou Suprême. Les sacrifices, les rituels, les indulgences de l’Argent… et le Grand Secret, jalousement gardé. Le Grand Secret ?  C’est très simple : l’argent n’existe pas .

 

Il est à toi quand il est entre tes mains, mais ces mains ne sont pas les tiennes. Si tu le lâches, il cesse d’être ton maître. (Jodorowsky)

 

C’est ainsi que les politiques ont été castrés par les experts-comptables.

 

Certains politiques inspirent l’angoisse, les autres expirent la haine. Les Français ont désormais besoin de dirigeant(e)s qui rayonnent l’amour.

 

La Vème  République utilise depuis des décennies l’argent sale pour financer sa vie politique.

 

Les poubelles de la Vème  République française sont pleines : affaires Elf/Dumas ; trafics d’armes Falcone/Mitterrand/Pasqua ; assassinat des membres de l’OTS par des barbouzes de l’Armée; réseaux pédo criminels protégés par des politiques ; innombrables affaires d’élus et de fonctionnaires mêlés à de multiples détournements de fonds publics au profit de partis politiques et d’individus ; des magistrats, des policiers et des notables psychopathes impliqués dans de sordides affaires de sexualité sado-masochiste et meurtrière…

 

Deux grands types de marchés servent à couvrir les frais des campagnes électorales : les marchés légaux : pétrole, BTP, armes, machines à sous... et les marchés illégaux : armes, drogues, femmes, enfants, circuits financiers de blanchiment et, pour gérer tout cela, des banquiers-porteurs de valise !

 

Il nous va bientôt falloir jeter les poubelles aux ordures…

 

Des politiciens corrompus tentent de sauver la face et de préserver leurs parts de marché en agitant le spectre des sectes : une véritable chasse aux sorcières, permet à des brigands d’utiliser les réseaux des sociétés initiatiques afin d’occulter leurs méfaits et de réduire au silence les populations les plus conscientes et les plus orientées vers le futur.

 

Il fallait que quelqu’un se lève et dénonce.

 

Cotten dit : PRÉSENT !